La CAPA d’accès à la Classe Exceptionnelle a enfin eu lieu ce matin. Les interventions des commissaires paritaires du SNES-FSU ont permis de rétablir 29 collègues qui avaient initialement été exclus par une erreur de l’administration du vivier 1 (sur 195 promotions possibles), et ont donc été promus à ce titre.
Par ailleurs, ils ont vivement dénoncé l’injustice des avis émis. D’une part, leur nombre est contingenté – ce qui détermine d’emblée arbitrairement le nombre de collègues « Excellents » et « Très Satisfaisants » et n’a de fait aucun sens. D’autre part, c’est le croisement des avis IPR et CE qui donne cet avis Recteur : nul n’a su nous expliquer précisément et objectivement comment ce croisement débouchait parfois sur un avis « Excellent », parfois sur un avis « Satisfaisant ». Dès lors, la promotion à la Classe Exceptionnelle repose bien trop sur l’arbitraire et le SNES-FSU demande toujours que ce grade devienne un débouché ordinaire de carrière ouvert à tous, comme la Hors-Classe. En cas de désaccord sur votre avis, n’hésitez pas à reprendre contact avec nous.
En outre, au vivier 2, les promotions restent très nettement insuffisantes (47 promotions pour plus de 650 promouvables), et bon nombre de collègues très avancés dans la carrière, pourtant au service des élèves depuis de longues années, partiront en retraite sans bénéficier de cette Classe Exceptionnelle – alors que dans le même temps, des promotions sont perdues au vivier 1, et que sont promus par cette voie des collègues très jeunes.
Concernant l’Echelon Spécial, là encore, le contingent offert est largement insuffisant : seuls 37 collègues dans l’Académie bénéficieront cette année de cette promotion. Afin de permettre une rotation dans cet échelon spécial, seuls ont été promus les collègues nés en 1959 ou avant, qui libèreront des places pour les suivants à leur départ en retraite.
Même pendant les vacances, les commissaires paritaires du SNES-FSU restent disponibles pour répondre à toutes vos questions. N’hésitez pas à nous contacter.

En ouverture de la CAPA, le SNES-FSU a lu la déclaration liminaire ci-dessous :