16 novembre 2022

Actualités

Collège Val de Vire : les collègues continuent la lutte

Collège Val de Vire : les collègues continuent la lutte

Les collègues des collèges de Vire, ainsi que les élèves et leurs parents, ne décolèrent pas depuis l’annonce brutale de la fermeture du collège du Val de Vire par le président du conseil départemental jeudi 8 septembre. Les actions, nombreuses et très suivies, se poursuivent. Le SNES-FSU Normandie accompagne ces mobilisations

Bannière

— 

Jeudi 15 septembre, dans une salle pleine de 300 personnes, les collègues du collège Val de Vire et parents d’élèves n’ont pas voulu écouter les explications du département et de la DASEN, qui n’étaient pas venus pour annoncer l’abandon du projet de fermeture. Face à ce mépris pour le quartier populaire du val de Vire et de leurs habitants, ils ont préféré quitter la pièce.

Mardi 20 septembre, environ 300 personnels et parents d’élèves se sont rassemblés au collège avant de partir en cortège vers la porte horloge puis vers l’hôtel de ville.

Rassemblement initial Vers la porte horloge
Manifestation hôtel de ville de Vire

Mercredi 28 septembre, le SNES-FSU et 150 manifestants étaient présents au rassemblement réunissant personnels de Vire mais aussi des collèges de l’agglomération et des élus de l’opposition devant le conseil départemental du Calvados.

Rassemblement CD14
Manif samedi 15 octobre

Samedi 15 octobre, le SNES-FSU Normandie, présent depuis le début dans ces mobilisations, soutient les actions entreprises par les personnels des collèges de Vire, et appelait à se joindre à la nouvelle manifestation « ville morte » samedi 15 octobre à 11h devant la porte horloge de Vire.

Mobilisation très réussie avec plus de 600 personnes dans les rues de Vire !

Tête de cortège
Banderole élus
Dans la manif
Vue d'ensemble

Mardi 15 novembre, J.-L. Dupont, président du département du Calvados, est allé à Maupas pour s’adresser aux parents d’élèves des 2 collèges virois. Les collègues se sont invités, et ont pu entendre l’annonce du un report d’un an de la fermeture de Val de Vire, « compte tenu des travaux extérieurs de sécurisation qui ne seront pas achevés en septembre 2023 » qu’il semblait curieusement découvrir.
Les collègues ne se satisfont évidemment pas d’un simple report et poursuivent leur lutte.

Dupont Maupas - 15 novembre

Dans ce contexte, le SNES-FSU appelle à la mobilisation autour de la journée « collège mort » du lundi 21 novembre, y compris par la grève, et appelle au rassemblement à 16h30 devant la préfecture avant le CDEN qui devra émettre un avis contre cette fermeture et les autres décisions de sectorisation du président du département que nous combattons.

Appel grève et rassemblement