23 mars 2018

ACTUALITES

Collèges 76 : Plus d’élèves, toujours moins de postes !

Ce matin avait lieu le CTSD de Seine-Maritime concernant les moyens des collèges pour la rentrée 2018. Malgré une augmentation prévue de presque 200 élèves à la rentrée, et alors que 8 postes en moins étaient annoncés en janvier, ce sont finalement 27 postes qui seront supprimés dans les collèges seino-marins (en réalité 56 suppressions de postes, compensées par 29 créations de postes).

Le solde initialement prévu était même de 34 postes en moins, mais les élus du SNES-FSU ont permis la création de 7 postes supplémentaires. Plusieurs compléments de service ont également été modifiés, dans l’intérêt des collègues.

Pour autant, c’est à une nouvelle dégradation des conditions d’enseignement sur le terrain qu’il faut malheureusement s’attendre. Plus d’élèves par classe, plus d’heures supplémentaires imposées aux collègues, plus de compléments de service, c’est un refrain bien connu.

En outre, Mme la Directrice Académique poursuit sa destruction méthodique de l’enseignement de l’allemand et du latin, en laissant fermer des postes qui pourraient être maintenus au regard des besoins. En ne permettant plus de proposer l’allemand ou le latin dans certains collèges, de plus en plus nombreux, elle participe de facto à l’extinction des viviers de germanistes et de latinistes, mettant ainsi en péril l’ambition républicaine d’une égalité d’accès à une offre culturelle et à des options diversifiées. Ces décisions témoignent du fait que les annonces ministérielles qui prétendaient rétablir l’allemand et le latin au collège n’étaient que des mensonges !

Enfin, au vu du très grand nombre de BMP déjà affichés, on peut s’attendre à des problèmes accrus de remplacement en cours d’année. Si tous les TZR sont affectés à l’année, le recours à des collègues non-titulaires sera la seule solution pour les remplacements de courte ou moyenne durée, et l’on connaît les difficultés de recrutement que rencontre le rectorat, sans parler des conditions précaires dans lesquelles ces collègues sont amenés à intervenir. Dans plusieurs disciplines, espagnol, technologie et physique chimie notamment, le manque d’enseignants se fait déjà cruellement sentir sur le terrain. Et rien n’est fait pour que la situation s’améliore !

Ci-dessous, la déclaration de la FSU au CTSD :

Vous trouverez aussi les compléments de service prévus pour l’année 2018-2019 dans les collèges du 76.

Compléments de service CLG76