7 juillet 2010

CATÉGORIES

Commission paritaire des agents non-titulaires de surveillance et d’accompagnement du 29 juin 2010

La commission consultative paritaire s’est réunie mardi 29 juin 2010, Caroline CADOT, AED, élue Snes-FSU y a représenté ses collègues personnels de surveillance et d’accompagnement de l’académie. Nous avons à cette occasion rappelé nos principales revendications et dénoncé à nouveau la précarité de ces emplois. Nous exigeons pour ces personnels un recrutement et une gestion académique, le retour à un statut d’étudiant-surveillant et la professionnalisation et la pérennisation des auxiliaires de vie scolaire.

A l’échelle académique nous avons rappelé les doléances des collègues qui nous ont contacté cette année et nous avons réclamé la communication d’une circulaire aux chefs d’établissements leur rappelant la nécessité d’accorder une pause repas de 30 à 45 minutes non décomptées du temps de travail conformément au code du travail et aux accords paritaires académiques concernant tous les agents. De même nous avons rappelé que les collègues dont le temps de travail est annualisé ne devaient pas récupérer la journée de solidarité si celle-ci est hors emploi du temps (Voir Déclaration en PJ).

Le rectorat s’est engagé à rédiger une circulaire pour la rentrée adressée à tous les chefs d’établissements leur rappelant les conditions d’emploi et les textes relatifs au statut et aux missions des AED. De plus le rectorat et les inspections académiques vont veiller à croiser au mieux leurs fichiers de manière à ne pas recruter au delà de cinq ans les AED ce qui aboutit systématiquement des licenciements.