8 novembre 2018

CATÉGORIES

Communiqué de presse des PsyEN dans l’action le lundi 12 novembre.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Les Psychologues de l’Education nationale et les CIO dans le viseur du MEN !
Le 12 novembre, les psychologues de l’Éducation nationale, spécialité « éducation, développement, orientation » (PsyEN EDO - ex conseillers d’orientation-psychologues), directeurs de CIO de l’académie de Rouen, les personnels administratifs, les personnels des DRONISEP seront en grève et manifesteront à Rouen pour s’opposer au démantèlement du service public d’orientation de l’Éducation nationale (CIO et DRONISEP) et de ses missions.

Malgré les alertes et la forte mobilisation de la profession, la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » actant le transfert des délégations régionales de l’ONISEP aux régions, a été adoptée.
Alors que ce transfert est prévu en janvier 2019, les personnels n’ont eu aucune information ni concertation sur les conditions de ce changement de fonctions et de statut. Les missions de l’ONISEP en direction des élèves et des parents seront nécessairement affectées et le service public affaibli, limité à la gestion de la base de données sur les formations.
Comment mieux laisser la place aux éditeurs privés ?
Les PsyEN EDO, professionnels de l’accompagnement et du conseil aux adolescents sur la scolarité et l’orientation scolaire, sont également dans le viseur ministériel. Les CIO, service public de proximité, dans lesquels ils reçoivent tous les jeunes, dont ceux qui ne sont pas scolarisés dans un établissement (décrocheurs, élèves exclus, phobiques, mineurs isolés, jeunes handicapés), sont menacés de fermeture et le Ministre envisage de disperser les PsyEN dans les établissements. Ils ne seront pas pour autant plus disponibles puisque sans recrutements supplémentaires, ils devront partager leur temps entre 3 ou 4 collèges et lycées !
Les déclarations du premier Ministre au congrès des régions de France, la récente circulaire sur le rôle du professeur principal traduisent bien la volonté de transférer le suivi de l’orientation aux enseignants et l’information sur les formations et les métiers à des organismes mandatés par les régions. Elles minorent totalement le rôle des PsyEN EDO dans l’accompagnement des élèves pour leur réussite scolaire et l’élaboration progressive de leurs projets d’avenir au risque de renforcer fortement les inégalités sociales et d’alourdir encore le travail des enseignants.
Les PsyEN EDO soutiennent la demande de l’intersyndicale nationale du 13 septembre, d’une ouverture rapide de discussions avec le Ministre et réaffirment leurs exigences du maintien de tout le réseau des CIO dans l’Education nationale, des missions et du statut des PsyEN EDO dans leur intégralité et de l’arrêt de toute tentative de décentralisation des personnels.
Les psychologues de l’Éducation nationale, spécialité « éducation, développement, orientation » de l’académie seront en grève le 12 novembre et se rassembleront à Rouen pour manifester le matin à l’appel du SNES-FSU et en AG / conférence de presse à 14H au local du SNES-FSU (14 Bd des Belges). Ils souhaitent recevoir rapidement une réponse positive à leur demande d’audience auprès de Monsieur le recteur.