11 février 2020

MUTATIONS ET CARRIÈRES

Compte-rendu CAPA Avancement accéléré d’échelon

Un tableau de promotion erroné !

Plusieurs collègues sont classés sans avis dans le tableau d’avancement fourni par le rectorat. Après intervention des commissaires paritaires, le Rectorat décide de tous les faire entrer dans le tableau avec un avis SATISFAISANT, les excluant de fait de l’avancement accéléré. Or certains collègues, arrivants d’une autre académie par exemple, mériteraient peut-être un avis EXCELLENT, modifiant ainsi les collègues promus !

Des collègues en attente !

Suite à la démonstration faite par les commissaires paritaires du SNES-FSU des erreurs dans le tableau d’avancement, l’administration a finalement sagement reporté à la prochaine CAPA l’attribution de l’avancement accéléré pour deux collègues. Elle se donne - tardivement - le temps d’émettre un avis pour deux collègues qui n’ont pu bénéficier de RDV de carrière pour des erreurs administratives de délai de transmission de dossier.

Quelques statistiques :

69 collègues bénéficient de l’avancement accéléré sur 229 promouvables du 6e au 7e échelon.
62 collègues bénéficient de l’avancement accéléré sur 207 promouvables du 8e au 9e échelon.
73 % des promus sont des femmes.
32 % des collègues de collège sont promus contre 26 % des collègues exerçant en lycée.
De grosses disparités entre disciplines sont notées : 50 % des promouvables de lettres classiques sont promus contre 15 % en éducation musicale, 28 % en lettres modernes ou encore 37 % en espagnol.