10 septembre 2018

CATÉGORIES

Compte rendu CAPA Classe exceptionnelle et CAPA HC pour les PsyEN

Compte rendu de la CAPA Classe exceptionnelle du 10 juillet.

Présents : Mme GEST cheffe de la DPE, Mme LETEURTRE DPE1, Mme DUVAL IEN-IO
Pour la FSU : M.Dechamps DCIO Rouen sud, M.Bertaud, PsyEN CIO Le Havre + UNSA et FO
Mme GEST a précisé qu’elle n’avait à ce jour pas encore reçu tous les avis des Inspecteurs pour les PsyEN EDA, la CAPA hors classe a été une nouvelle fois reportée et se tiendra début septembre, avec effet rétroactif sur le salaire du mois d’octobre.
On est intervenu pour dénoncer une nouvelle fois ces mauvaises conditions de préparation des CAPA, les élus FSU sont arrivés sur place 1 heure avant l’horaire de la CAPA pour prendre connaissance des documents.

La FSU a lu une déclaration ci-jointe.
L’UNSA avait également préparé une déclaration centrée sur la hors classe, le problème des appréciations, le droit de recours possible...
FO n’avait pas préparé de déclaration préalable.

Avancement à la classe exceptionnelle du corps des PsyEN au 01/09/2018

Vivier 1 : 19 promouvables, 5 promotions autorisées.
1- EDA
2- DCIO
3- DCIO
4- EDA
5- EDA
Liste sup : DCIO

Les discussions ont porté sur les situations de 2 collègues plus "jeunes" du vivier 1 , l’équilibre étant à trouver selon l’administration entre le mérite et l’ancienneté.
La position de la FSU est qu’il faut favoriser les collègues les plus ancien.n.e.s et partant à la retraite afin de permettre au plus grand nombre de profiter de la classe exceptionnelle. Dans cette logique la FSU est intervenue pour pointer le fait que promouvoir des collègues plus "jeunes" ( 2 collègues âgées entre 1965 et 1970) aussi méritantes fut-elles, nulle remise en cause de leur excellente appréciation, allait de fait bloquer la possibilité d’attribuer ces promotions à la classe exceptionnelle pendant quelques années car le quota n’est pas extensible, or nous n’en n’avons que très peu de promotions octroyées et c’est insuffisant. Ce sont les collègues partant à la retraite qui libèrent les promotions.Les autres OS étaient aussi sur cette position de prioriser les collègues les plus ancien.n.e.s.

Echange autour du mérite, notion difficile à définir pour le moins, l’administration arguant du fait que ce n’était pas la même logique qui prévalait / hors-classe où l’ancienneté était plus prépondérante, les collègues étant censés traverser les 2 grades pendant leur carrière. La classe exceptionnelle serait davantage censée tenir compte du mérite, mais que met-on derrière le mérite ? Nous avons été entendue dans une situation, une collègue proche de la retraite ayant été remontée et l’avis de la plus jeune dégradée, pas dans l’autre situation...

Vivier 2 : 6 promouvables, 2 promotions attribuées pour 2 EDO.

En résumé 7 promotions : 4 EDO / 3 EDA ( + 1 EDO sur LS)
Cela s’est plus équilibré, à la dernière CAPA cl exc au 01/09/17 il n’y avait eu qu’un EDO de promu.

Concernant les contractuel.l.e.s, suite à la demande de la FSU un groupe de travail préparatoire à la CCP devrait se tenir le 25 août selon Mme Gest, information infirmée par M.Foselle en CCP ce mardi 10 juillet. L’objectif étant de préparer le travail de la CCP en ayant une appréciation fine des situations que nous connaissons, nous sommes un petit corps. GT à confirmer.
Quant à la VAE, il n’y aurait pas les personnels dans l’académie de Rouen pour accompagner la mise en place de ce dispositif.

déclaration CAPA classe ex Psy En


Compte rendu de la CAPA Hors classe du 7 septembre

Administration : M. Foselle SG adjoint, Mme Gest cheffe de la DPE, Mme Leteurtre DPE1, Mme Duval IEN-IO . Pour les organisations syndicales : FSU (SNES-FSU et SNUipp-FSU), UNSA, FO.

Déclaration FO critique / politique générale et politique éducative. Intervention pour dénoncer le contingent d’avis très satisfaisant limité à 20% qui a occasionné la dégradation de certains avis. Poids de l’avis recteur trop important. Q / formation continue spécifique pour les PsyEN EDA ? Voir avec les IEN-ASH dans les départements, le conseiller technique ASH. 3 postes non pourvus dans l’Eure pour les PsyEN EDA.

UNSA : Intervention / valence pas respectée pour les promotions à la HC PsyEN EDO / EDA…oubliant le rattrapage pour les PsyEN EDO qui bénéficient de la hors classe seulement depuis la création du corps unique. Q/ Plan de formation commun EDA/EDO ? C’est prévu selon M. Foselle.

Suite à la déclaration préalable de la FSU il nous a été répondu que :

- Pour les élèves de Tle non affectés la création des classes passerelles avaient été décidée au mois d’août. Une centaine d’élèves seraient accueillis sur les 3 pôles. Intégration par le biais de Parcoursup et de la CAES.

- Pour les élèves de 3e non affectés, ils pourront recandidater sur les places vacantes quand bien même la fiche de liaison MLDS n’aurait pas été renseignée, la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire prenant en charge le suivi de ces élèves. Les établissements vont devoir faire remonter l’état de tous les élèves non affectés sans solution, enquête supplémentaire.

Intervention de la FSU pour demander les moyens nécessaires pour combler les rompus de temps partiel dans les CIO, difficulté de débuter cette rentrée avec des postes pas encore tous attribués.

Intervention de la FSU pour rappeler que l’absence de la DCIO du SAIO est problématique pour la mise en œuvre des plans de formation. Il y a à la fois un besoin de formations spécifiques pour les PsyEN EDA et un besoin de formations communes des PsyEN EDO/EDA.

Nous avons pointé l’absence de passerelle possible en l’état entre la spécialité EDO et la spécialité EDA pour les titulaires, alors que c’est possible pour les PsyEN contractuel.l.es. Tout n’est pas encore calé, cette passerelle avait été prévue initialement sous réserve d’un complément de formation pour permettre l’adaptation.

Concernant la CAPA HC, Mme Gest a rappelé que le Recteur pouvait émettre 10% d’avis excellent et 45 % d’avis très satisfaisant. Le critère retenu pour bénéficier de l’avis « excellent » a été celui de l’âge, la parité EDO / EDA a été respectée dans les avis du Recteur

91 collègues étaient promouvables  : 24 au 11e échelon (18 EDO / 6 EDA), 42 au 10e échelon (11 EDO / 31 EDA), 25 au 9e échelon (10 EDO / 15 EDA), soit 52 EDA pour 39 EDO. 15 collègues ont été promus (17%).

Les PsyEN EDO n’ayant eu accès à la hors classe que pour la 2e année étaient plus nombreux au 11e échelon avec une plus grande ancienneté, ce qui explique que 12 promu.e.s sur 15 l’ont été parmi le contingent des PsyEN EDO. Le barème national a ensuite été appliqué, le classement a été effectué par ancienneté de corps. Tous les PsyEN au 11e échelon + 3ans et + ont été promus à la hors classe.

Entre 285points et 205 points il n’y a pas eu de discussion pour les 12 collègues concernés. Discussion pour les 5 promouvables à 195 points. L’ancienneté dans le corps a prévalu. 3 situations ont évolué par rapport au projet initial en accord avec les OS.