23 juin 2010

CATÉGORIES

Compte-rendu de la commission paritaire mouvement INTRA CPE

Le mouvement 2010 a été marqué par la maigreur du nombre de postes offerts aux collègues pour leur mutation. Cette situation a été dénoncée dans une déclaration préalable intersyndicale et unitaire (à lire sur le site).
L’année dernière avait été une année plutôt riche (93 demandes de mutations, 52 mutations, avec 3 collègues en ZR), par rapport à cette année (79 demandes de mutation, 21 mutations, aucune ZR).

La grande et déplorable nouveauté est le blocage de postes par le Rectorat, qui les « réserve » aux stagiaires. 5 postes vacants ont ainsi été réquisitionnés, ainsi que les postes libérés par des CPE lauréats du concours de chef d’établissement (ces postes se transformant les années passées en postes à l’année pour les TZR). Il y aura en tout 12 stagiaires dans l’académie, dont 2 seulement issus de l’IUFM de Mont-Saint-Aignan. Les autres postes sont pris sur les congés formation, décharges syndicales, temps partiels…

Si ce système perdure, il sera de plus en plus difficile pour les collègues en poste fixe de muter. Or l’on sait que les conditions de travail deviennent de plus en plus difficiles et la pression des chefs d’établissements plus grande. Concernant les stagiaires, ils n’auront plus que 108h de formation dans l’année, et seront à 35h la plupart partie de l’année, sauf de septembre à novembre, où ils assurent leur service à mi-temps. Les TZR sont donc sensés les remplacer, sauf que… il y en a de moins en moins !

4 TZR se sont stabilisés en 2010, 13 en 2009. Restent : 19 collègues, dont seulement 5 dans l’Eure ! Nous prévoyons donc un recours encore plus importants aux contractuels, dont le chiffre exact ne nous a pas été communiqué lors de l’audience du mois d’avril.

A noter également : les 4 sortants de l’IUFM (2 issus de notre académie) obtiennent des postes fixes, mais 2 sont affectés en extension, en dehors de leurs vœux ! De même que 2 autres collègues entrant dans l’académie.
Le groupe de travail concernant les révisions d’affectations et la première phase d’ajustement pour les TZR a lieu le 7 juillet.

Rappel aux TZR : n’oubliez pas de faire vos vœux préférentiels sur SIAM (voire par courrier, mail ou fax à la DPE8, y compris jusqu’au groupe de travail de 26 août, si le serveur est fermé).

Les commissaires paritaires du SNES : Béatrice Audouze, Hélène Baye, Fabrice Blondel, Michèle Mercier, Natacha Pasquier, Sylvaine Mazot