Ce stage a réuni une dizaine de collègues de langues vivantes (Anglais, Allemand, Espagnol, Italien) de collèges et lycées de l’académie.
Il a été animé par Marc Rollin du secteur contenu au SNES national, collègue d’espagnol enseignant dans un collège RAR de l’académie de Lyon.

La matinée a été consacrée à l’évaluation des compétences au collège et l’après midi aux conséquences de la réforme du lycée, aux groupes de compétences, aux stages intensifs, aux voyages ...

Le vademecum LV proposé par Marc Rollin et consultable sur le site national est une mine de références de textes officiels régissant l’enseignement des langues vivantes.

Les échanges ont permis de confronter les évolutions au collège et au lycée.
Il a permis de prendre la mesure de l’utilisation de la notion de « compétences » qui envahit tout l’espace de l’évaluation des collégien(ne)s aux lycéen(ne)s en passant par les enseignants. Ce concept décrié par bon nombre de chercheurs résulte d’ une approche normative des pratiques. Il vise à l’obtention de « certifications » et non de diplômes.
Les pièces d’un inquiétant puzzle se mettent en place et mettent en péril à terme le DNB et le baccalauréat .
A la notion de « socle » le SNES oppose l’idée de la « culture commune » ( voir ci-dessous Question/ Réponses sur le socle).

A l’issue du stage, plusieurs décisions ont été prises :

- Le secteur contenu a souhaité avoir un correspondant LV dans l’académie de Rouen . Ce correspondant relayera les informations du secteur contenu du SNES vers les syndiqué(e)s qui le souhaitent.

- Une liste de diffusion « langues vivantes » devrait voir le jour prochainement.

- Un autre stage LV pourrait être organisé en novembre ou décembre 2011, pour permettre à un plus grand nombre de collègues d’y participer !

Pour aller plus loin :

Le vademecum LV

Sur le livret personnel de compétence.