10 novembre 2017

ACTUALITES

Contre les fermetures de Pablo et de PMF : une rentrée très mobilisée

Un préavis de grève avait été déposé pour la semaine de la rentrée et les actions contre les fermetures de collèges dans l’Eure ont repris dès lundi 6 novembre avec le blocage du collège Neruda par les parents d’élèves et la grève des collègues de Pierre-Mendès-France.

Mardi, de nombreux collègues et parents des deux collèges et de nombreux autres établissements se sont rassemblés devant la préfecture d’Évreux pour faire du bruit pendant le CDEN 27 (Conseil Départemental de l’Éducation Nationale) au cours duquel étaient présentées au vote pour avis les scénarios de resectorisation. D’ailleurs le CD 27 en a profité, avec le soutien du Préfet et du Dasen, pour sortir de son chapeau une nouvelle sectorisation sur Val de Reuil-Louviers-Pont de l’Arche nous demandant de la voter alors même que nous avions à peine eu le temps de le découvrir ! Évidemment le vote Contre a été majoritaire.

Déclaration intersyndicale au CDEN.

Les actions ont continué tout le reste de la semaine : dans les établissements avec d’autres blocages, sur les réseaux sociaux (iciet ici par exemple), au rectorat jeudi, et avec un nouveau rassemblement de plus de 300 personnes vendredi matin à Val de Reuil à l’occasion de la venue du DASEN qui a accepté de rencontrer parents et enseignants.

Pour prévoir la suite du mouvement, l’Intersyndicale-Interfédérale se réunit mardi 14 novembre.

Prochaine échéance : le 11 décembre l’assemblée plénière du Conseil Départemental.

Et continuez à envoyer des mails aux conseillers départementaux pour influer sur leur vote.