Du 29 novembre 6 au décembre 2018 se dérouleront les élections professionnelles dans l’Education Nationale. Tous les personnels (enseignants, CPE, PsyEN, AED, AESH, non-titulaires, administratifs...) sont appelé.e.s à élire leurs représentant.e.s pour quatre ans, au niveau national et dans les académies.

Voter, ça sert à quoi ?

Dans le contexte actuel, ces élections revêtent des enjeux essentiels. En votant aux élections professionnelles, tous les fonctionnaires manifesteront leur attachement à la Fonction Publique, particulièrement menacée par les réformes à venir. Face à une politique dévastatrice pour le second degré et ses personnels, le message que constituera le résultat de ces élections doit être à la hauteur des attaques portées.

Mais pourquoi vote-t-on ?

Vous élirez vos représentants :

  • Dans les CAPA (commissions administratives paritaires académiques) les CAPN (commissions administratives paritaires nationales) pour les personnels titulaires et dans les CCP (commissions consultatives paritaires) pour les personnels non-titulaires.
    Elles traitent des questions touchant à la carrière individuelle des personnels : mutation, avancement d’échelon, congés de formation, évaluation, promotion...
  • Dans les Comités Techniques (Ministériel, Académique et Départemental) consultés sur les questions touchant à l’organisation de l’Education Nationale, aux répartitions de moyens et aux statuts des personnels.

Pourquoi voter pour le SNES et pour la FSU ?

  • Parce que tous les élus du SNES et de la FSU sont des représentants de la profession exerçant, comme vous, en établissements.
  • Parce que les élus du SNES et de la FSU travaillent quotidiennement pour améliorer nos conditions d’affectation, de travail, de carrière, pour défendre les personnels contre l’arbitraire de l’administration.
  • Parce que la FSU est la première fédération de la Fonction Publique d’Etat et qu’elle porte haut les valeurs du Service Public.
  • Parce que les élus du SNES et de la FSU garantissent les droits collectifs de tous les collègues.
  • Parce que le SNES et la FSU sont forces de proposition et engagés dans l’action pour défendre le Service Public et conquérir de nouveaux droits pour les personnels.