La CAPA Hors Classe pour la promotion des Certifiés s’est tenue hier. 241 collègues ont été promus, soit 17% des collègues promouvables.

Conformément aux nouvelles dispositions du PPCR, les promotions permettent maintenant de valoriser l’ancienneté de carrière, et l’avis du Recteur ne permet plus, comme par le passé, de bloquer la carrière de certains collègues. Ainsi, à une exception près, même avec un avis « A consolider », les collègues disposant d’une ancienneté suffisante au 11e échelon ont été promus.

Une nouvelle fois, lors de la CAPA, les élus du SNES-FSU ont combattu les tentatives de passe-droit qui visaient à promouvoir prioritairement certains happy few très jeunes au détriment de collègues qui auraient risqué de partir à la retraite sans le bénéfice de la Hors Classe, alors que les textes prévoient explicitement que « tout agent a vocation à dérouler sa carrière sur au moins deux grades ».

Ainsi, plus que jamais, il est nécessaire de défendre le paritarisme pour ne pas laisser l’arbitraire gérer les carrières des enseignants.

A l’issue de la CAPA, les collègues syndiqués ou ceux qui nous avaient envoyé une fiche ont été informés du résultat les concernant.

Quelques chiffres...
1412 collègues étaient promouvables, entre les échelons 9+2ans et le 11e.
241 des collègues ont été promus, conformément au contingent de 17% attribué par le ministère.
La proportion femme-homme a été strictement respectée, avec 152 femmes promues (63% du corps) et 89 hommes (37% du corps).
Tous les collègues (à l’exception d’une opposition rectorale) ayant 175 points ou plus ont été promus.
45 collègues avec 165 points ont été promus. Les 157 non-promus avec ce barème seront promus l’année prochaine. (sauf forte baisse du contingent ministériel).

Vous trouverez ci-dessous la déclaration du SNES-FSU en ouverture de la CAPA.

Déclaration CAPA Hors Classe