Vous avez sans doute reçu dans votre casier, de la part du Rectorat, une fiche faisant le bilan de votre notation administrative et pédagogique. Vous avez peut-être été surpris de constater que vous aviez une « note pédagogique annuelle » alors qu’elle ne l’est pas dans les faits (votre dernière inspection remonte peut-être à plusieurs années !). Cela est dû au fait que l’administration rectorale se met en conformité avec le décret de 1950, qui précise que notre note pédagogique est annuelle et doit nous être transmise chaque année. Au verso, on vous indique que vous pouvez faire un recours.

Même si nous sommes nombreux à déplorer la lenteur de nos progressions de carrière, le SNES attire votre attention sur le fait que le recours est à manier avec précaution (seulement pour les cas de préjudice avéré et de retards d’inspection importants) car il faut éviter que les inspecteurs, se conformant à des décisions de tribunaux administratifs, modifient cette note sans nous rencontrer… Une multiplication de recours risquerait d’inciter les inspecteurs à nous évaluer sur des éléments immatériels comme les cahiers de textes électroniques ou nos dossiers i-prof, ou à consulter les chefs d’établissement. En des temps où le poids des chefs d’établissement s’accroît, soyons vigilants !

En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter.