La circulaire en vigueur publiée au BOEN n°37 du 11 octobre 2018 précise que le professeur principal est désigné par le chef d’établissement avec l’accord de l’intéressé.

En effet, la fonction de professeur principal n’est pas une obligation de service. Le décret n°93-55 du 15 janvier 1993 (art. 3-2) sur l’ISOE le précisait déjà, et la circulaire d’octobre de 2018 le rappelle : « au sein des équipes pédagogiques, les professeurs principaux sont désignés par le chef d’établissement, (...) avec l’accord des intéressés ». La fonction de professeur principal est attribuée sous réserve d’acceptation de l’enseignant.e : elle repose sur le volontariat des enseignant.e.s. Donc il est possible de refuser, et il est possible de démissionner. La seule conséquence réglementaire est la suppression de l’ISOE part variable – même si évidemment les chefs d’établissement pourront exercer des pressions morales plus ou moins culpabilisantes.

Vous trouverez ici un argumentaire pour refuser la mission de professeur principal, un exemple de lettre à donner à votre chef d’établissement et également des tracts à destination des parents et des collègues.

N’hésitez pas à alerter la section académique en cas de difficulté !

Le SNES-FSU de Grenoble propose un livret que vous pouvez parcourir et communiquer à vos collègues afin de les convaincre de refuser la mission de professeur principal.

Livret PP