18 janvier 2011

COLLÈGES/LYCÉES

Rentrée dans les collèges : alerte générale !

NB : les DHG seront officielles, pour les lycées après le CTPA (Comité Technique Paritaire Académique) du 18 janvier, pour les collèges après les CTPD du 20 janvier.

Depuis quelques mois, inspecteurs d’académie et recteurs ont progressivement laissé entendre que les DHG des collèges seraient peut-être désormais calculées « à la structure » et non plus à partir du H/E (nombre d’heures par élève).

En effet, jusque là, l’essentiel (hors quelques heures complémentaires) de la dotation était calculé en appliquant un coefficient (le H/E) aux prévisions d’effectifs. Selon les effectifs de chaque collège, et son classement ou non en ZEP, ce H/E variait pour la rentrée 2010 de 1,138 à 1,32 en Seine-Maritime, de 1,174 à 1,575 dans l’Eure !

Par exemple, l’an dernier, un collège de 500 élèves recevait en Seine-Maritime une DHG de 500 x 1,178 = 589 H.

Or il est hautement probable que le même collège, à la rentrée prochaine, reçoive :

-  27H par division de 6e
-  25,5H par division de 5e
-  28,5H par division de 4e
-  28,5H par division de 3e

Ceci correspondrait à l’application stricte des grilles-horaires officielles.

Supposons que pour ce collège de 500 élèves, les prévisions d’effectifs pour la rentrée prochaines soient :

-  110 élèves en 6e,
-  120 en 5e,
-  130 en 4e,
-  140 en 3e.

La structure serait :

-  4 divisions de 6e de 27-28 élèves par classe - dotation : 4 x 27 = 108H
-  5 divisions de 24 élèves par classe - dotation : 5 x 25,5 = 127,5H
-  5 divisions de 26 élèves par classe - dotation : 5 x 28,5 = 142,5H
-  5 divisions de 28 élèves par classe - dotation : 5 x 28,5 = 142,5H

Ainsi la dotation à la structure pour ce collège à la rentrée 2010 - en incluant environ 20H d’heures complémentaires (langues anciennes...) - serait : 540,5H.

Avec le changement de mode de calcul, la diminution de moyens serait donc de 48,5H, soit environ 8%.

Les moyens ainsi attribués ne permettraient donc plus aucun cours en groupes, ni en sciences, ni en technologie...

Il est donc impératif de se tenir prêts à se mobiliser dès l’officialisation des DHG (cf. article DHG, mode d’emploi).