Demander une révision d’affectation

Insatisfait de votre résultat de mutation ? Malheureusement vous n’êtes pas seul ; les suppressions de postes et la multiplication des postes partagés restreignent la fluidité du mouvement.
Vous pouvez adresser un courrier par voie hiérarchique au Recteur pour lui signifier votre volonté d’obtenir une révision d’affectation. Néanmoins, ayant obtenu votre poste dans le cadre régulier du mouvement, seuls certains cas particuliers pourront recevoir une révision.
En tout état de cause, vous devrez faire parvenir votre demande très rapidement car le groupe de travail statuant sur les révisions d’affectation se tiendra le 28 juin 2019.

Les règles de la révision

Même si le rectorat considère au cas par cas chaque demande de révision d’affectation, il a tenu l’année dernière à rappeler les règles nationales. Les demandes de révisions sont recevables en cas de :

  • décès du conjoint ou de l’enfant,
  • aggravation brutale de l’état de santé du conjoint ou d’un enfant,
  • mutation forcée du conjoint,
  • affectation par extension.

Le SNES-FSU à vos côtés

Les commissaires paritaires du SNES-FSU défendront avec humanité et équité toutes les demandes de révision d’affectation. Pensez à nous adresser par mail une copie de votre demande de révision d’affectation ou à nous téléphoner.