DHG de Seine Maritime

S’est réuni jeudi 18 janvier le CTSD de Seine-Maritime qui rend officielles les DHG des collèges de Seine Maritime. Vous les trouverez en pièce jointe de ce mail.

La situation, comme prévue, continue de se dégrader. Malgré une augmentation globale de 200 élèves environ dans les collèges, ce sont au moins 8 équivalents temps plein qui seront supprimés, et sans doute bien plus de postes. En outre, la proportion d’HSA est en nette hausse, alors que les Heures Postes sont en baisse.

Les débats autour des DHG dans les établissements s’annoncent donc une nouvelle fois très tendus, et bon nombre de collègues risquent de se retrouver ou en mesure de carte scolaire, ou en complément de service.

Au niveau des DHG, vous pourrez constater qu’à l’exception des sections sportives, plus aucun enseignement complémentaire n’est fléché. Tout doit être financé sur les 3 heures marges par niveau, tant les dédoublements ou les groupes (pour l’AP, les sciences, les langues…) que les bilangues (même de continuité), les langues anciennes ou tout autre dispositif. Afin d’éviter au maximum les tensions dans les salles des professeurs, pensez à vous réunir en Heure d’info syndicale afin d’envisager les problèmes collectivement. Nous sommes disponibles pour venir vous aider à les animer. Vous trouverez aussi en PJ un petit mémento pour vous guider dans la préparation de cette DHG.

Concernant les ULIS, nous avons une nouvelle fois dénoncé leur non-prise en compte dans les effectifs qui rend l’inclusion de plus en plus délicate.

Le SNES-FSU vous informera bientôt sur les modalités d’action envisagées pour protester contre ces conditions de rentrée. Par ailleurs, les militants sont disponibles pour vous aider, en venant dans vos salles des profs ou par mail et téléphone, à affronter cette période houleuse dans les établissements. N’hésitez pas à nous solliciter.

CTSD 76
mémento DHG
déclaration CTSD 76 18.01.18