Saisie des 5 voeux préférentiels

  • Dans SIAM>mouvement Intra une rubrique spécifique permet de saisir les 5 voeux préférentiels sur ZR. Il convient pour les actuels TZR ou pour ceux qui demandent à l’être (même si c’est loin dans leurs voeux) de les indiquer dès à présent.
  • Par mail à votre DPE, avec dpe@ac-rouen.fr et rouen@snes.edu en copie visible.

Il permettent : de se voir attribuer un RAd pour les nouveaux TZR et d’indiquer si l’on préfère une AFA ou des suppléances courtes, en collège ou lycée etc... Ces voeux sont indicatifs et l’administration les considère au regard de ses besoins.
Les voeux peuvent être des établissements précis, des communes, groupements de communes, département. Ils peuvent être « tous postes » ou typés « collège » / « lycée ». Il est préférable de les mettre du plus précis au plus large.
Notons qu’il est possible de saisir un voeu « hors zone ». Cela permettra que si tous les besoins sont couverts par d’autres TZR dans ma zone et qu’il manque des TZR dans la zone voisine qui m’intéresse de m’y affecter. Par exemple, je suis TZR de Dieppe mais je souhaite me rapprocher de Rouen, je peux mettre en « tout poste dans le groupement de commune de Rouen » en voeu 1. Si on n’a pas besoin de moi à Dieppe et qu’on manque de TZR à Rouen j’y sois affecté.

Attribution d’un RAd pérenne

L’établissement de Rattachement Administratif (RAd) est celui qui gère administrativement un TZR, il sert notamment de base aux indemnités des TZR. Pour les nouveaux TZR, le premier voeu préférentiel sert notamment à définir le RAd. Selon un maillage cohérent de l’ensemble de l’académie, on cherche l’établissement le plus proche du premier vœu, disponible pour accueillir la gestion d’un TZR dans cette discipline. Il est donc souvent souhaitable que le premier voeu soit proche de votre domicile..

Des affectations au barème

Pour savoir quel TZR sera envoyé à l’année sur quel BMP, le rectorat classe les TZR selon un barème qui ne considère que les points d’échelon et l’ancienneté dans la zone. Ensuite il regarde les voeux du collègue ayant le plus fort barème et l’affecte sur le ou les BMP qui correspondent le mieux. Il considère alors les vœux du deuxième barème le plus fort, etc... La situation familiale n’est pas observée lors de la phase d’ajustement, sauf en cas d’égalité de vœux et de barème.
Vos vœux ont donc tout intérêt à être ordonnés selon vos préférences réelles.

Pas de bonus à la continuité dans l’établissement

Si vous êtes en AFA dans un établissement qui vous convient et que vous savez qu’il y aura encore un BMP l’an prochain, n’hésitez pas à le classer dans vos vœux. Mais si un autre TZR de votre zone ayant un plus fort barème le demande aussi, c’est lui qui l’obtiendra. Il n’y a pas de bonus pour continuité dans l’établissement. A barème égal, cela pourra tout de même compter en faveur de la continuité.

IPR et Chefs d’établissements n’ont aucun poids

Contrairement à ce que de trop nombreux chefs promettent, à ce que certains IPR prétendent et à ce que quelques TZR peuvent imaginer, les avis des chefs d’établissements ou d’IPR n’ont aucun poids dans les affectations des TZR. Rappelons-le c’est le barème composé de l’échelon et de l’ancienneté dans la zone qui permet de considérer les TZR au regard des blocs de moyens provisoires (BMP) à pourvoir dans les établissements.